Connexion au site

Identifiant

Mot de Passe


Vous n'avez pas encore de compte personnel ? Vous devriez en créer un. Une fois enregistré vous aurez certains avantages, comme pouvoir modifier l'aspect du site, ou poster des Commentaires signés...
Petites Annonces
Il y a 6 annonce(s)

Consulter  

Lettre d'information


Votre adresse E-mail



Recevez par mail les nouveautés du site.

Ephémérides
En ce jour...

Sondage
Quelle est votre fréquence de visite sur Ilotech ?
 Plusieur fois par jour
 Une fois par jour
 Plusieur fois par semaine
 Une fois par semaine
 Plusieur fois par mois
 Une fois par mois
 Quelque fois
 C'est la première fois

  Results, Résultats

  • Votes : 2862
Article du Jour
Il n'y a pas encore d'Article du Jour.
Activité du Site

Pages vues depuis 01/04/2001 : 85 143 393

  • Nb. de Membres : 11 384
  • Nb. d'Articles : 1 068
  • Nb. de Forums : 129
  • Nb. de Sujets : 48
  • Nb. de Critiques : 4

Top 10  Statistiques

Compteur de visites
Compteur Journalier
Compteur annuel
Information

npds_logo

Le Wi-Fi remonte à bord des trains à grande vitesse

Dimanche 19 mars 2006 @ 12:45:13  |  Auteur: compaq
Rechercher dans Wifi
Pendant un test de 8 mois, les passagers du train rapide Thalys ont pu disposer d'une connexion Internet haut-débit, mixant Wi-Fi et satellite. Les premiers appels d'offres sont en cours.
Après un départ raté en 2003 à bord de la ligne Paris-Bordeaux-Pau, le Wi-Fi embarque de nouveau à bord des trains à grande vitesse. Lors d'un test grandeur nature, les passagers du Thalys Paris-Bruxelles-Amsterdam ont pu ainsi bénéficier d'une connexion Internet haut-débit, mixant Wi-Fi et satellite. L'expérience, qui s'est déroulée d'avril à fin décembre 2005, vient d'être rendue publique.

A l'intérieur des rames, les usagers ont pu échanger des mails, accéder aux intranets de leur entreprise ou encore regarder des films. Placée sur le toit du train, l'antenne de l'opérateur satellitaire 21Net était reliée à un réseau Wi-Fi de type 802.11b/g. A l'intérieur du Thalys, Colubris Networks avait disposé ses bornes d'accès à chacune des extrémités des wagons, de façon à maintenir la connexion de l'un à l'autre.

Le prestataire canadien s'est retrouvé confronté aux problématiques traditionnelles des points d'accès Wi-Fi publics : à savoir rendre la connexion possible quelles que soient les configurations techniques des ordinateurs des clients. S'y ajoutaient des contraintes propres aux transports telles que vibrations, interférences ou passages dans les tunnels.

« Les connexions satellitaires sont alors interrompues. Elles n'entraînent cependant pas d'arrêt du service si l'interruption est inférieure à deux minutes. Avec cette expérience, nous voulions surtout prouver que le système fonctionnait. C'est le cas. Ensuite, il faut savoir qu'il existe des solutions pour permettre la réception et l'émission à l'intérieur d'un tunnel. Il est toujours possible de l'équiper de bornes Wi-Fi qui fassent un roaming entre lien satellitaire et lien terrestre. Le routeur choisit la meilleure connexion », développe Patrick Deroy directeur des ventes de Colubris Networks.

Appels d'offres

Lors d'une première phase, les connexions étaient gratuites pour les passagers, les prestataires en charge du projet désirant valider les aspects techniques. Puis, dans un deuxième temps, l'accès Wi-Fi a été commercialisé. D'abord à 7,50 euros la connexion, quelle que soit la durée du voyage, puis à 5 euros. Les passagers achetaient leur crédit de communication au bar du train, en ligne ou par carte prépayée. Les vitesses de connexion obtenues étaient, quant à elles, de l'ordre de 4 Mbits/s. Les participants au projet ne donnent pas de bilan du nombre d'accès qui ont été vendus.

Aux vues de cette expérience de huit mois, les compagnies ferroviaires s'apprêteraient à commercialiser le service. Colubris Networks va ainsi répondre aux appels d'offres lancées par Thalys et le TGV Est. Mais ces services pourraient faire leur apparition en toute discrétion, vu les difficultés déjà rencontrées par le passé.

source: www.01net.com

Page Spéciale pour impression Envoyer cet Article à un ami     Précédent |  Suivant

Temps : 0.1127 seconde(s)